J'ai rencontré le diableCurieuse rencontre à laquelle nous convie Kim Jee-woon. Après Deux sœurs (2003), A bittersweet life (2005) et Le bon, la brute et le cinglé (2008), trois films qui ont marqué les esprits par leurs qualités esthétiques et narratives, nul doute que cette entrevue diabolique saura satisfaire les plus exigeants.

Film réalisé par Kim Jee-woon, sorti le 6 juillet 2011

Le pitch

Le film s'ouvre sur une citation de Nietzsche ("Que celui qui lutte avec des monstres veille à ce que cela ne le transforme pas en monstre. Si tu regardes longtemps au fond de l'abîme, l'abîme aussi regarde au fond de toi") et raconte la traque d'un serial killer par l'agent secret Soo-hyun, dont la fiancée a été assassinée.

L'action

Le film joue sur l'antagonisme entre un serial killer ivre de colère et de sang et un James Bond qui assassine ses cibles en gardant la tête froide. Le célèbre "permis de tuer" de 007 se change ici en "permis de torturer" : Soo-hyun pourrait éliminer le diable dès la première demi-heure, mais il s'en garde bien. La souffrance psychologique et sentimentale éprouvée par Soo-hyun après avoir perdu sa fiancée le bouleverse au point de considérer que le diable ne mérite pas une mort rapide, mais une terrible agonie. Grâce à son entrainement au combat et ses gadgets technologiques, Soo-hyun n'est pas l'égal du diable : il le surpasse. Il peut non seulement épier ses moindres faits et gestes, mais aussi le mettre KO dès qu'il en ressent l'envie. Plus le diable croit échapper à son tortionnaire, plus l'étreinte de Soo-hyun le brise. Lorsque le diable se réveille, il est toujours perdu dans la nature et se voit victime d'handicaps supplémentaires. C'est boiteux et couvert de plaies qu'il trouve refuge chez des amis tueurs. Mais la détermination de Soo-hyun a faire du diable une proie finit par le rendre sourd au monde qui l'entoure, jusqu'à mettre en danger ses proches.

De la Corée moderne, on connaissait le film de Bong Joon-ho : Memories of Murder (2003). Mais la filiation la plus évidente de J'ai rencontré le diable demeure le cycle de la vengeance de Park Chan-wook : Sympathy for Mister Vengeance (2002), Old Boy (2003), Lady Vengeance (2005). L'ambition de Kim Jee-woon était de se hisser au niveau de Park Chan-wook et de repousser les limites du soutenable, de manière à réaliser le Vigilante Movie (film de justicier) ultime. C'est chose faite. Le spectateur est tellement tétanisé par la barbarie du diable et la cruauté implacable de Soo-hyun qu'il ne voit pas passer les 2h30. Au sadisme de l'un répond le masochisme de l'autre. On regarde avec ahurissement la destruction morale de Soo-hyun, prisonnier du cercle de violence initié par le diable.

Partager l'article sur les réseaux sociaux
Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Dernières critiques de film

  • La La Land - Photo du film La La Land : la comédie musicale rafraîchissante

    Au cœur de Los Angeles, une actrice en devenir prénommée Mia sert des cafés entre deux auditions. De son côté, Sebastian, passionné de jazz, joue du piano dans des clubs miteux

  • 120 battements Par Minute - Photo du film 120 battements Par Minute : un concentré d'émotions

    Début des années 90. Alors que le sida tue depuis près de dix ans, les militants d'Act Up-Paris multiplient les actions pour lutter contre l'indifférence générale. Nouveau venu dans le

  • Avant toi - Photo du film Avant toi (Me Before You)

    La jeune Louisa, énergique et enthousiaste, a du mal à trouver un travail. Elle est recrutée comme garde-malade de Will, un ancien banquier devenu tétraplégique suite à un accident de

  • Mustang - Photo du film Mustang : adolescence et émancipation

    C'est le début de l'été. Dans un village reculé de Turquie, Lale et ses quatre soeurs rentrent de l’école en jouant avec des garçons et déclenchent un scandale aux conséquences

  • Tu ne tueras point - Photo du film Tu ne tueras point : faire la guerre pour sauver des vies

    Desmond Doss, fils d'un ancien soldat de la Première Guerre mondiale, veut apporter sa pierre à l'édifice lorsqu'éclate la guerre du Pacifique. En tant qu'objecteur de conscience, il souhaite s'engager

  • Dunkerque - Photo du film Dunkerque : Nolan dépeint la guerre

    En mai 1940, à Dunkerque, les forces britanniques font parties des troupes encerclées par l'armée allemande. Parmi les jeunes soldats, Tommy parvient à survivre et rejoint la plage, où de

  • Premier Contact - Photo du film Premier Contact : décryptage d'un langage extra-terrestre

    Louise Banks se remémore les années passées auprès de sa fille, morte à l'adolescence d'une maladie incurable. Pendant un de ses cours, Louise, professeure spécialisée en linguistique, apprend en même

  • 1

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus