Dark SkiesDark Skies signe le retour au cinéma de la rencontre du troisième type et de la thématique de l'enlèvement par les extra-terrestres.

Voilà un film qui ravira les fans du genre par son approche graduelle des situations dérangeantes qui n'en demeurent pas moins classiques mais fichtrement efficaces.

Vous êtes prévenus, les Gris nous surveillent...

Dark Skies réalisé par Scott Charles Stewart, sorti le 26 juin 2013

Le pitch

Dans une banlieue calme, une famille devient soudainement la proie de phénomènes inexpliqués. Pensant en premier lieu à un cambriolage, les habitants vont peu à peu devenir sujets à des hallucinations, troubles du comportement et constater qu'autour d'eux, les évènements étranges ne font que s'accentuer...

L'action

Le thème de l'enlèvement par les extra-terrestres n'est pas nouveau. Le réalisateur nous conduit dans une intrigue qui ne surprendra donc personne. Ca c'est dit. Tout l'enjeu étant de parvenir à captiver le spectateur en le faisant frémir face à la menace venue d'ailleurs. Et finalement de ce côté-là on peut dire que l'objectif est atteint.

La recette est simple : prenez une famille modèle (un père et une mère aux relations devenues platoniques, deux enfants dont le cadet croit aux histoires de marchand de sable), ajoutez-y des phénomènes étranges (une pile de boîtes de conserves et autres produits ménagers prenant naissance la nuit dans la cuisine, un vol massif de photos dans la bibliothèque du salon sans signe d'effraction), augmentez graduellement l'ampleur des évènements surnaturels (des vols d'oiseaux convergeant vers la maison et venant s'écraser sur ses fenêtres, des ombres étranges aux allures humanoïdes se mouvant la nuit, du somnambulisme, des scènes physiques de terreur, l'apparition de marques corporelles...) et vous obtenez un savoureux cocktail, certes déjà consommé à maintes reprises, mais toujours diablement efficace et capable de maintenir éveillé le plus léthargique des cinéphiles.

Sans surprendre, Dark Skies n'en demeure pas moins une valeur sûre de SF-épouvante. Bon divertissement efficace, voilà une production qui s'inscrit dans les codes du genre et qui tombe à pic si vous venez tout juste de remettre au placard le dernier opus de la saga Paranormal Activity !

La bande-annonce de Dark Skies

Partager l'article sur les réseaux sociaux

Dernières critiques de film

  • La La Land - Photo du film La La Land : la comédie musicale rafraîchissante

    Au cœur de Los Angeles, une actrice en devenir prénommée Mia sert des cafés entre deux auditions. De son côté, Sebastian, passionné de jazz, joue du piano dans des clubs miteux

  • 120 battements Par Minute - Photo du film 120 battements Par Minute : un concentré d'émotions

    Début des années 90. Alors que le sida tue depuis près de dix ans, les militants d'Act Up-Paris multiplient les actions pour lutter contre l'indifférence générale. Nouveau venu dans le

  • Avant toi - Photo du film Avant toi (Me Before You)

    La jeune Louisa, énergique et enthousiaste, a du mal à trouver un travail. Elle est recrutée comme garde-malade de Will, un ancien banquier devenu tétraplégique suite à un accident de

  • Mustang - Photo du film Mustang : adolescence et émancipation

    C'est le début de l'été. Dans un village reculé de Turquie, Lale et ses quatre soeurs rentrent de l’école en jouant avec des garçons et déclenchent un scandale aux conséquences

  • Tu ne tueras point - Photo du film Tu ne tueras point : faire la guerre pour sauver des vies

    Desmond Doss, fils d'un ancien soldat de la Première Guerre mondiale, veut apporter sa pierre à l'édifice lorsqu'éclate la guerre du Pacifique. En tant qu'objecteur de conscience, il souhaite s'engager

  • Dunkerque - Photo du film Dunkerque : Nolan dépeint la guerre

    En mai 1940, à Dunkerque, les forces britanniques font parties des troupes encerclées par l'armée allemande. Parmi les jeunes soldats, Tommy parvient à survivre et rejoint la plage, où de

  • Premier Contact - Photo du film Premier Contact : décryptage d'un langage extra-terrestre

    Louise Banks se remémore les années passées auprès de sa fille, morte à l'adolescence d'une maladie incurable. Pendant un de ses cours, Louise, professeure spécialisée en linguistique, apprend en même

  • 1

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus