InsidiousLe réalisateur James Wan et le scénariste Leigh Whanell (auteurs des trois premiers Saw) récidivent avec un film cauchemardesque pour vous empêcher de fermer l'œil. Nuit blanche en perspective?

Insidious, film réalisé par James Wan, sorti le 15 juin 2011

Le pitch

La famille Lambert emménage dans une nouvelle maison. Dalton, le fils aîné, tombe peu de temps après dans un coma inexpliqué. La maison est en proie a des phénomènes occultes, qui poussent bien vite la famille Lambert à déménager ailleurs.

L'action

Il ne se passe pas grand-chose avant une bonne heure de film. Les coups de violons stridents, les notes de piano graves, les flashs balancés à un rythme frénétique, les portes qui claquent toutes seules et les autres effets éculés n'arriveront guère à maintenir votre attention. On sent que le budget modeste du film (1,5 millions de dollars) ne permet pas de faire des folies.

Le démon au visage rouge

Puis, le film bascule complètement dans le fantastique : un médium révèle à la famille Lambert que ce n'est pas leur maison qui est hantée, mais leur fils. Le petit Dalton a en effet un don : il est capable de se détacher de son corps et de faire voyager son âme entre la vie et la mort, dans la « dimension astrale ». Or, un démon au visage rouge retient prisonnier l'âme de Dalton, pour tenter d'investir son corps et retourner dans le monde des vivants. Conscient de la menace, le père de Dalton subit une séance de spiritisme et s'aventure dans l'au-delà pour récupérer l'âme de son fils.

La « dimension astrale » n'a pas été bien dure à reproduire à l'écran. Au vu des contraintes budgétaires, le réalisateur s'est contenté de filmer la maison de nuit avec une bonne dose de fumigènes : le tour est joué !

Des références filmographiques à la pelle

Imaginez un peu notre attente : un film réalisé par James Wan (Saw) et produit par Oren Peli (Paranormal Activity). Avec autant de beau monde derrière la caméra, Insidious n'avait pas droit à l'erreur. Pourtant, le film se contente paresseusement de recycler un maximum de classiques : la maison ressemble à celle d'Amityville (1979) et semble hantée par les entités de Poltergeist (1982) / la vieille femme fantôme est copiée sur celle du film Les autres (2001) / le coup des interphones pour bébé qui transmettent des communications surnaturelles vient de La chambre du fils (2006) / l'enfant qui possède des dons surnaturels est issu de Shining (1980) / le héros voit les morts revivre leurs traumatismes comme dans Sixième sens (1999) / les exorcistes font une séance de spiritisme à mi-chemin entre SOS Fantômes (1984) et L'exorciste (1973) / le démon rouge a la tête de Dark Maul (Star Wars : Episode I), les griffes de Freddy (1984) et se déplace sur les murs comme les créatures de The Descent (2005)...

Je continue la liste ? Pas la peine, vous aurez bien compris où je veux en venir. Effectuer la synthèse de tout ce qui a fait le charme du cinéma d'horreur / fantastique depuis une quarantaine d'années n'aboutit pas forcément à un bon film, loin s'en faut. Et surtout, le spectateur se demande : mais où est la nouveauté ? Quelle surprise le film nous réserve ? Même la fausse Happy End fait dans le déjà-vu. Malheureusement, le succès fulgurant d'Insidious dans les salles (+70 millions de dollars de recettes à l'heure actuelle) laisse présager une suite tout aussi soporifique.

Offrez-vous Insidious en Blu-ray/DVD et coffret quadrilogie au meilleur prix avec notre partenaire Amazon :

Partager l'article sur les réseaux sociaux
Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Dernières critiques de film

  • La La Land - Photo du film La La Land : la comédie musicale rafraîchissante

    Au cœur de Los Angeles, une actrice en devenir prénommée Mia sert des cafés entre deux auditions. De son côté, Sebastian, passionné de jazz, joue du piano dans des clubs miteux

  • 120 battements Par Minute - Photo du film 120 battements Par Minute : un concentré d'émotions

    Début des années 90. Alors que le sida tue depuis près de dix ans, les militants d'Act Up-Paris multiplient les actions pour lutter contre l'indifférence générale. Nouveau venu dans le

  • Avant toi - Photo du film Avant toi (Me Before You)

    La jeune Louisa, énergique et enthousiaste, a du mal à trouver un travail. Elle est recrutée comme garde-malade de Will, un ancien banquier devenu tétraplégique suite à un accident de

  • Mustang - Photo du film Mustang : adolescence et émancipation

    C'est le début de l'été. Dans un village reculé de Turquie, Lale et ses quatre soeurs rentrent de l’école en jouant avec des garçons et déclenchent un scandale aux conséquences

  • Tu ne tueras point - Photo du film Tu ne tueras point : faire la guerre pour sauver des vies

    Desmond Doss, fils d'un ancien soldat de la Première Guerre mondiale, veut apporter sa pierre à l'édifice lorsqu'éclate la guerre du Pacifique. En tant qu'objecteur de conscience, il souhaite s'engager

  • Dunkerque - Photo du film Dunkerque : Nolan dépeint la guerre

    En mai 1940, à Dunkerque, les forces britanniques font parties des troupes encerclées par l'armée allemande. Parmi les jeunes soldats, Tommy parvient à survivre et rejoint la plage, où de

  • Premier Contact - Photo du film Premier Contact : décryptage d'un langage extra-terrestre

    Louise Banks se remémore les années passées auprès de sa fille, morte à l'adolescence d'une maladie incurable. Pendant un de ses cours, Louise, professeure spécialisée en linguistique, apprend en même

  • 1

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus