Neo et Morpheus : pilule rouge ou pilule bleue ?Revenons à un monument du cinéma de science-fiction : Matrix, la saga culte des Wachowski ayant marqué toute une génération. Nous allons tenter d'apporter des réponses aux questions que l’on s’est tous posé au moins une fois après visionnage de la trilogie. Notez qu'il s'agit-là de notre interprétation personnelle de la saga et quelle ne saurait être une explication exclusive de la réalité. Êtes-vous prêt à suivre le lapin blanc pour rejoindre Alice au fond du terrier ? Toc, toc Néo...

Qu’est-ce que la Matrice ?

Commençons par la question la plus évidente : la Matrice est un système à travers lequel les hommes sont contrôlés par les machines. Un certain nombre de programmes sont chargés dans ce système, certains sont neutres et d’autres peuvent déséquilibrer son équation. La plupart des protagonistes possède un alter-ego situé à l’opposé de l’équation qui définit la Matrice : l’agent Smith pour Néo, l’Oracle pour l’Architecte, etc.

Qui est Néo et quel est son rôle ?

Néo « l’élu », de son vrai nom Thomas Anderson, est une anomalie systémique capable de transgresser les règles du programme de la Matrice et d’en manipuler directement le code. La fameuse prophétie dont il fait partie est en réalité une stratégie mise en place par l’Architecte pour contrôler l’anomalie.

Quel est le fonctionnement exact de cette fichue pilule rouge ?

Elle permet de brouiller les signaux d’entrée-sortie du corps humain permettant à son hôte de se libérer du joug de la Matrice en rétablissant l’influx nerveux qui sort de son cerveau. Dans le premier film de la trilogie, Néo se réveille ainsi de son « cocon » dans lequel il est cultivé par les machines.

Qui est vraiment l’Architecte ?

Concepteur de la Matrice et maître des équations qui la régissent, l’Architecte est un programme neutre et logique présent depuis la toute première version de la Matrice. Il pourrait en fait s’agir de la première IA (Intelligence Artificielle) créée par l’homme.

Qui est l’Oracle et pourquoi change-t-elle de corps ?

L’Oracle est un programme chargé d’étudier la psyché humaine et de planifier la prophétie. Vous aurez remarqué qu’elle change d’enveloppe corporelle au cours de la saga. Hormis le décès de l’actrice incarnant le personnage, il s’agit de mettre en avant le fait qu’un programme existe indépendamment d’un corps physique. En outre, l’Oracle possède un but défini et ne peut « mourir » au sens où on l’entend habituellement pour les humains.

Qui sont le Mérovingien et sa très chère épouse Perséphone ?

Le Mérovingien est un programme porteur d’une anomalie qui ne répond plus qu’à la loi de la causalité. Il se joue des sensations liées au corps et au sexe et s'amuse des jurons de la langue française. Sa femme, Perséphone (incarnée par Monica Bellucci), est neutre. En tant que « mère » de la matrice, elle est chargée d’étudier le comportement du Mérovingien et de comprendre son fonctionnement (ce qui, on l’imagine, doit permettre aux machines d’anticiper le comportement futur de « l’anomalie » Néo).

A la fin de la trilogie, l’agent Smith et Néo meurent... Que s’est-il passé ?

Manipulé dès le début par l’Oracle, Néo accomplit la prophétie comme prévu mais choisit une issue que les machines n’ont pu anticiper : le sacrifice pour la paix. En résulte pour les hommes une trêve avec les machines et la capacité de choisir de rester dans la Matrice ou d’en sortir. Le virus de l’agent Smith ayant été vaincu, les machines retrouvent une nouvelle Matrice « propre » réinitialisée sans anomalie. En quelque sorte, la boucle est bouclée et un nouveau cycle peut commencer. Il est intéressant de remarquer également qu’à force d’être confronté aux humains au fil des matrices successives, des programmes commencent à changer, éprouvant notamment des sentiments amoureux (exemple de Rama-Kandra que Néo croise dans la gare avant l’arrivée de l’homme du train qui dit aimer sa femme et sa fille Sati, ou encore l’Oracle qui déclare « les cookies ont besoin d’amour, comme toute chose »…)

Et vous quelle est votre interprétation de la saga Matrix ?

Partager l'article sur les réseaux sociaux
Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Dernières critiques de film

  • 1

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.