Nintendo 64 : peut-on encore en trouver une et à quel prix ?

Nintendo 64 : la console Nintendo multijoueur de référence

Sortie en septembre 1997 en France, la Nintendo 64 fait partie de la cinquième génération de consoles de jeu vidéo, c’est aussi la première console de salon du constructeur japonais à proposer quatre ports manettes pour le multijoueur, directement en bas de la machine. C’est aussi la dernière console Nintendo à intégrer des jeux au format cartouche (la GameCube proposera ensuite des mini disc propriétaires). La Nintendo 64 est restée célèbre pour ses jeux désormais cultes : The Legend of Zelda : Ocarina of Time, Super Mario 64, Mario Kart, Goldeneye… sans oublier la précision de sa manette grâce à un stick 360° révolutionnaire pour l’époque. La console a marqué une génération complète de joueurs, entre la Super Nintendo (1990) et la GameCube (2001).

Nintendo 64 (1996-2002).

Caractéristiques techniques

  • Processeur : NEC VR4300 64-bit (MIPS R4300i) à 93,75 MHz
  • Mémoire RAM : 4 Mo RDRAM évolutif à 8 Mo (avec l’Expansion Pak fourni séparément, certains jeux gourmands comme Perfect Dark requéraient le précieux accessoire).
  • Graphique : Reality Coprocessor (RCP) 64-bits 62.5 MHz (+100 MFLOPS)
  • Affichage : résolution 240p (320×240), 288p (384×288), 480i (640×480) et 576i (720×576)
  • Audio : 16-bit, stéréo, qualité CD

A quel prix trouver une Nintendo 64 sur le marché de l’occasion ?

Le site PriceCharting indique un prix moyen pour la console de jeu Nintendo 64 (prix Loose) de 88 dollars (76,12 euros) en octobre 2021 et une moyenne pour les jeux licenciés s’établissant à 33,19 dollars (soit 28,71 euros). Pour ceux et celles d’entre-vous ayant un penchant de retrogamer assumé, vous pouvez donc espérer retâter de la gâchette pour pas cher et goûter à un catalogue plein de belles (re)découvertes !

Parmi les jeux Nintendo 64 les plus cotés à l’argus, on retrouve : 007 Goldeneye (dans sa version « not for resale ») à 1000 dollars, Turok Rage Wars (« gray ») et Clay Fighter Sculptors Cult à 955 dollars ou encore la version « not for resale gray » de The Legend of Zelda : Majora’s Mask à 941,74 dollars… Heureusement pour les bourses plus modestes, on dégote généralement des jeux Nintendo 64 d’occasion à moins d’une trentaine d’euros l’unité (ouf !)

Ne trainez pas cependant car, comme pour la Game Gear et la Saturn, la tendance de l’évolution des prix repart à la hausse.

007 Goldeneye, un FPS culte sur Nintendo 64.
Evolution du prix moyen des jeux Nintendo 64 licenciés.
Source : PriceCharting.com
Alexandre Auteur