7 Days to DiePendant que World War Z cartonne au cinéma, les gars de The Fun Pimps à Dallas (Texas) travaillent d'arrache-pied (sans vilain jeu de mots) sur 7 Days to Die : un nouveau jeu vidéo de zombie combinant les codes du Survival Horror, du FPS, du Tower Defense et du RPG. Rien que ça !

Un scénario zombie apocalyptique comme on les aime

2034. Suite à une attaque nucléaire ayant décimé la Terre, les êtres humains se transforment en zombies. Dès lors qu'ils sont infectés, ils basculent dans le monde des morts-vivants en 7 jours. En tant que joueur, vous êtes un des rares survivants dans un monde dévasté par les zombies et vous n'avez désormais qu'un seul but : survivre (et comprendre ce qu'il s'est réellement passé si vous en avez le temps).

Monde ouvert et possibilités de jeu quasi infinies

Le point fort de 7 Days to Die réside essentiellement dans son approche que l'on sent pensée par des passionnés du genre : le titre se veut jouable en monde ouvert offrant des environnements variés (forêts, déserts, campagnes, montagnes enneigées, zones irradiées...) intégrés à un cycle jour / nuit (qui influera en passant sur le niveau d'agressivité des zombies) et un panel d'actions de jeu plutôt riche. En effet bien que le joueur aura du mal à se soustraire aux phases de combats avec les zombies, il pourra (et devra s'il compte survivre) construire des bâtiments, fouiller les habitations, fermes et camps de base en quête de nourriture, mais aussi chasser, cultiver, établir des remparts et pièges contre les hordes d'ennemis voraces qui ne se feront pas prier pour vous attaquer à la moindre occasion ! Entre deux phases de découpage / broyage / déchiquetage (au choix), le mode solo vous permettra de réunir différentes lettres afin de comprendre le pourquoi du comment de l'apocalypse. Mourir certes, mais mourir cultivé. Et ça : ça n'a pas de prix.

7 Days to Die se veut surtout être un monde ouvert totalement destructible (et donc aussi totalement constructible). On ne peut pas s'empêcher de penser à un certain Minecraft. D'ailleurs un mode entièrement dédié à la construction d'environnements sera intégré au jeu. Sans doute est-ce l'activité passée des développeurs de l'équipe de The Fun Pimps, anciens « modeurs » passionnés, qui refait surface aujourd'hui. Et on ne va pas s'en plaindre !

Le combo RPG / FPS qui tue

Qui dit jeu de rôle dit amélioration des compétences de votre personnage. Force, santé, vitesse ne sont des exemples de paramètres que vous pourrez booster au fil de l'aventure. Point intéressant à ce sujet : la qualité de votre nourriture et de l'eau que vous consommerez influera directement sur votre état de forme, pouvant occasionner un regain de santé fulgurant ou simplement vous rendre malade... Une gestion intelligente et soigneuse de vos ressources sera donc indispensable à votre progression.

Côté FPS, un panel d'armes sera à votre disposition pour trucider le zombie récalcitrant. Le choix ira du simple gourdin au lance-roquette en passant par tous les classiques du genre : pistolets, mitraillettes, fusils à pompe... sans oublier notre plus fidèle amie dans toute situation désespérée : j'ai nommé la tronçonneuse ! En solo ou en multijoueur (un mode coopération sera de la partie mais aussi l'inévitable mode survie), 7 Days to Die devrait pointer le bout de sa chair sur PC et Mac.

Sources :

Site officiel 7 Days to Die

Page Kickstarter du projet 7 Days to Die

Site de The Fun Pimps

Partager l'article sur les réseaux sociaux
Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Dernières news jeux vidéo

  • 1

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus