A contre courant de certaines revues de presse qui encensent la nouvelle console de Nintendo, le Vortex se propose de vous livrer une analyse sur les raisons de ne pas acheter la Wii U.

Au delà du caractère, vous l'aurez compris, un tantinet orienté polémique de l'article, le but est bien de mettre en exergue des informations que nous avons jugé utiles de porter à votre attention.

1) La puissance de la Wii U est moindre que la Xbox 360 et la PS3

Ça y est, on connait les spécificités techniques de la Wii U. Vous trouverez ci-dessous un  tableau récapitulatif des trois éléments principaux qui composent les machines (CPU, GPU, RAM). Le CPU (processeur principal) ne tient pas la route face aux performances de la PS3 et de la Xbox 360. Pour le GPU, Nintendo est à égalité avec les autres. Par contre, les chiffres concernant la RAM laisseraient croire que la Wii U mettrait à genoux ses concurrentes. Or, il n’en est rien si l’on compare attentivement les 2 Go annoncés (déjà, un seul Go sert au calcul des jeux) parce que la RAM choisie transporte bien moins de données entre les différents composants (12.8 GB/seconde, alors que la concurrence fait le double). Pour une console sortie en 2012, sa puissance est moindre que la Xbox 360 sortie en 2005 et la PS3 sortie en 2006.

Comparatif technique des trois consoles PS3, Xbox 360 et Wii U (source : JeuxVideo.com)
  Sony PS3 Microsoft Xbox 360 Nintendo Wii U
CPU 7 cœurs à 3.2 GHz (1 thread/cœur) 3 cœurs à 3.2 GHz (6 threads à 1.6GHz) 3 cœurs à 1.24 GHz
GPU 550 MHz 500 MHz 550 MHz
RAM 256 Mo GDDR3 à 700 MHz (25.6 GB/s) couplée à 256Mo de RAM vidéo dédiée 512 Mo DDR3 (partagée en vidéo) à 700 MHz (22.4 GB/seconde) 2 Go à 800 MHz (12.8 GB/seconde) dont 1 Go alloué au système d'exploitation

2) Les jeux Wii U sont moins fluides que sur Xbox 360 et PS3

On comprend mieux, au vu du tableau comparatif, pourquoi les jeux multi-support rament sur Wii U. Que ce soit Mass Effect III, Call of Duty : Black Ops II ou Assassin's Creed III, les tests de la presse sont unanimes : la Wii U propose un rendu moins fluide que sur les autres consoles. Ce qui se traduit par des saccades lorsque plusieurs personnages sont affichés en simultané à l’écran.

3) Le jeu exclusif ZombiU est une déception

L’exclusivité ZombiU, sensé être la vitrine technologique de la console, est noté 12/20 en graphismes chez JeuxVideo.com. La rédaction de GameKult.com est elle aussi dépitée et sanctionne le jeu d’une note globale de 6/10 : « Nouvelle console oblige, beaucoup attendaient de voir ce que pourront donner les premiers jeux Wii U sur le plan technique, surtout lorsqu'il s'agit d'exclusivités. Attendez-vous à être déçus, pour ZombiU le constat est d'une banalité déconcertante. Le jeu n'est pas particulièrement beau, ni moche. Il est juste quelconque. Avec le bilan technique d'une production Xbox 360/PS3 d'il y a cinq ans, le titre d'Ubisoft se contente du minimum et il va sans dire que ceux qui espéraient en prendre plein les yeux ici seront déçus ». 

4) L'espace de stockage de la Wii U est trop limité

L’espace de stockage de la Wii U est tout simplement ridicule en 2012. Proposer une console équipée d’un disque dur de 8 Go (pour 270 euros) ou de 32 Go (pour 320 euros) tient presque de l’escroquerie. De plus, lors de la première utilisation de la Wii U, 4.2 Go sont automatiquement réquisitionnés pour créer votre compte utilisateur et divers paramètres. Les possesseurs de la Wii U à 8 Go devront donc au final se contenter de 3 Go d'espace libre sur leur console, ce qui ne suffira pas toujours pour télécharger un unique jeu complet depuis l'eShop (boutique en ligne). Nintendo baisse ses coûts de production et le client se voit forcé d’acheter un disque dur externe pour profiter des jeux dématérialisés. Mieux vaut investir dans une Xbox 360 ou une PS3 équipée d’un disque dur de 250 Go.

5) Nintendo est un amateur en service en ligne par rapport à la concurrence

Le mode multijoueur en ligne n’a jamais été un des points forts des consoles Nintendo, ceux qui utilisaint les « Codes amis » en savent quelque chose. Alors que la PS Vita propose un modèle 3G et que les communautés Xbox Live (Microsoft) et SEN (Sony) rassemblent des millions de joueurs, on voit mal comment Nintendo pourrait rattraper son retard. En ce qui concerne le téléchargement des jeux ou des contenus complémentaires, nous avons déjà évoqué les limites imposées par le disque dur de la console.

6) Le GamePad Wii U n’est pas une vraie console portable

L’écran du GamePad (manette) n’est pas non plus très performant puisqu’il n’est pas capacitif (comme l’iPad) mais simplement résitif (comme la DS). Aussi, la Wii U permet de jouer à certains jeux directement sur l’écran du GamePad. Il ne s’agit pas d’une vraie console portable comme la PS Vita ou la DS, car pour fonctionner, le GamePad a besoin d’être à proximité de la Wii U. Cette fonctionnalité pourrait bien à l’avenir être reléguée au rang de gadget, la faute à une réception trop courte du GamePad. L’expérience se gâte également lorsque des obstacles (murs, portes) se trouvent entre le GamePad et la Wii U. Les différents tests effectués indiquent qu’au-delà de 5 mètres, la réception est mauvaise et les jeux saccadent, voire perdent le signal de la console.

7) Les accessoires Wii U sont hors de prix

Comble de la mesquinerie, Nintendo ne fournit qu’un GamePad par console. La deuxième mablette vous coutera 135 euros ! Mais sans cet achat ruineux, comment jouer à deux à chances égales aux jeux de foot, de voiture ou de combat ? Pour les pauvres et ceux que le gameplay asymétrique ne dérange pas, il reste la possibilité de jouer à deux en achetant une télécommande Wii et son Nunchuk pour 65 euros supplémentaires. Théoriquement, il est possible de jouer à quatre, mais la facture s’élèverait alors à 260 euros !

8) Les jeux Nintendo ne font plus rêver : quid de l'originalité ?

Si autrefois la sortie d’un Zelda ou d’un Mario constituait un évènement, les choses ont bien changé à force du recyclage des mêmes mécaniques de jeu. Le dernier « New Super Mario Bros. U » est symptomatique de ce manque d’ambition. En se référant sans cesse au passé, les jeux actuels contrastent d’autant plus fort avec ce que la firme était capable de créer pour nous étonner.

En vérité, cela fait longtemps que le potentiel des créations est limité par un cahier des charges rigide chez Nintendo, comme le rapportait en août 2011 le site 01net.com : « Notre source nous confie son exaspération, partagée par un nombre croissant d’employés de la firme. Nintendo est handicapé par une structure paralysante, engoncée dans des procédures anachroniques qui doivent plus à sa propre culture d’entreprise qu’à des spécificités japonaises. Notre contact dresse le portrait d’un colosse fragilisé, qui croule sous le poids des mythes qu’il a contribué à bâtir ».

9) Votre console Wii U a peut-être été fabriquée par des enfants

Les responsables de Nintendo ne se soucient pas d’éthique et passent par des sous-traitants dont les conditions de travail sont peu recommandables. La stratégie économique de la firme est simple : fabriquer une console avec les composants les moins chers, tout en employant les salariés les moins rémunérés du marché. Sauf que ce capitalisme ultralibéral a un coût humain…

En aout 2012, Nintendo se voit accusé par une association de défense des droits de l’homme de favoriser la guerre au Congo en commandant depuis deux ans les minéraux (tantale, étain, tungstène) utilisés pour confectionner les composants de ses consoles. Or, le trafic de minéraux est à l’origine de millions de morts dans ce pays. Dans un communiqué à CNN, Nintendo répondit que la fourniture des minéraux et des métaux était la responsabilité de ses différents partenaires, et ne se sentait donc pas directement impliqué dans ces choix.

Un scandale éclata le 17 octobre 2012 : des mineurs âgés de 14 à 16 ans ont été découverts dans l’usine d’un sous-traitant de Nintendo, Foxconn. La société chinoise fabriquait des Wii U à un rythme frénétique pour répondre à la demande au lancement de la console. Comme d’habitude, Nintendo a réagi dans un communiqué en expliquant que le sous-traitant avait pris l'entière responsabilité de cet « incident ». En conséquence, votre console a peut-être été fabriquée par des enfants chinois, et ses composants sont peut-être « entachés» de sang congolais.

10) La Wii U sera dépassée en 2013 par la Xbox One et la PS4

Nintendo vend une console sous-équipée à prix fort (pack à 270 euros + 1 jeu à 55 euros = 325 euros) qui n’est pas à la hauteur des concurrentes actuelles. Ne parlons pas de la Wii U face à la PS4 et de la Xbox One, prévues pour noël 2013. Un conseil : mieux vaut patienter pour la « vraie » prochaine génération plutôt que de céder aux sirènes du marketing de Nintendo, qui vous a déjà vendu une Wii dont vous ne vous servez plus depuis des années.

Partager l'article sur les réseaux sociaux
Commentaires  
+1 #1 Anonyme 17-05-2014 09:23
Ridicule article. Pour le "rédacteur", tout se joue sur les graphismes. Mario Kart 8, magnifique visuellement ? Super Mario 3D World, une réussite surprenante ? Ou encore l'excellent remake de The Wind Waker ? La Wii U en a bien plus dans le ventre que la PS360. Ce qui compte, ce n'est pas les spécifications techniques, mais ce que l'on en fait. Merci quand même de m'avoir donné une bonne occasion de rire aujourd'hui grâce à ce torchon qu'un impudent journaleux ose appeler article.
Citer
Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Dernières news jeux vidéo

  • 1

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.