Saga cinématographique de référence sur les vampires, Underworld adapte au cinéma la guerre éternelle qui fait rage entre les suceurs de sang immortels et les loups garous (lycans). Avec une idylle interdite au coeur du scénario, la recette s'annonce solide sur le papier mais qu'en est-il à l'écran ?

Underworld, par Len Wiseman (2002)

Vampires et loups-garous ennemis de toujours

Underworld : Selene à la pleine luneUnderworld s'ouvre avec en toile de fond le conflit éternel entre vampires et loups-garous (les lycans). Agissant aux ordres du chef des vampires Kraven, Selene (Kate Beckinsale) fait partie d'une escouade ayant pour but d'éradiquer les lycans. Au cours d'une attaque, elle rencontre Michael, un humain pourchassé par ses ennemis. Se prenant d'affection pour lui, elle découvre pourquoi il est recherché par les lycans : Michael est le dernier descendant de la puissante famille Corvinus, celle du premier vampire et du premier lycan.

Quand les lycans jouent aux apprentis sorciers...

Le chef des lycans, Lucian, a besoin du sang de Michael pour créer une race supérieure hybride mi-vampire, mi-lycan qui mettrait fin à la guerre. Il parvient à mordre Michael qui entâme sa mutation en lycan. Rompant les règles de l'alternance entre la gourvernance des vampires, Selene réveille Viktor, l'un des trois grands vampires, pour l'alerter du complot qui se trame.

Le jour où le premier hybride fut

Furieux d'avoir été réveillé un siècle avant la date prévue, Viktor demande à Selene de tuer Michael - qu'il considère comme une abomination - pour obtenir son pardon. Alors que Michael se fait mortellement touché par des balles en nitrate d'argent, Selene le mord et lui transmet le pouvoir des vampires. Michael devient alors un hybride. Le film se termine par la mort de Viktor, tué par Selene. Elle et Michael deviennent ainsi des fugitifs traqués par les vampires. Le réveil de Marcus, vampire originel de la famille Corvinus (et possédant donc la souche permettant l'hybridation) conclut le premier opus d'Underworld. On a hâte de voir la suite !

Notre avis

Underworld ouvre la saga avec les ingrédients parfaits pour plaire : une histoire d'amour impossible naissante entre une jolie vampire et un humain, l'escalade entre vampires et lycans cherchant chacun à écraser l'autre camp, des combats épiques sur fond d'un univers citadin sombre à la croisée des Matrix et Blade. Un mélange qui, sans surprendre, remplit sa promesse de divertissement cinématographique.

La bande annonce d'Underworld

Underworld 2 : Evolution, par Len Wiseman (2006)

Le réveil de la famille originelle

Underwold Evolution : Selene traque WilliamUnderworld 2 débute par un saut dans le passé (au XIIIème siècle pour être précis) : on découvre la capture de William, frère jumeau de Marcus et aussi le plus puissant des loups-garous. Malgré l'opposition de Marcus, Viktor enferme William dans un lieu secret. De retour dans le présent, Marcus se réveille, tue Kraven, détruit le château des vampires et part à la recherche de Selene et Michael. Lorenz Macaro, un homme âgé récupère le corps de Viktor et y découvre un réceptacle en métal censé accueillir un pendentif détenu par Selene.

Un peu d'histoire sur les vampires n'a jamais tué personne

Accompagnée de Michael, Selene reprend contact avec Andreas Tanis, un vampire historien banni par ses semblables. Il leur apprend que Marcus, mordu par une chauve-souris, est devenu le tout premier vampire (et non Viktor). Son frère jumeau, William, a été mordu par un loup devenant ainsi le premier des lycans. Tous deux sont donc les fils d'Alexander Corvinus, le premier immortel. Quant à Michael, il est le descendant du troisième et dernier fils de Corvinus. Ils apprennent également que Viktor est devenu vampire grâce à Marcus, ayant été mordu par lui alors qu'il était vieillissant et mourrant. Enfin, couplé au réceptacle, le pendentif de Selene serait la clé servant à ouvrir la prison de William. La famille de Selene a été assassinée par Viktor car ils connaissaient son emplacement (Viktor épargna alors Selene et la transforma en vampire). Tanis leur donne les coordonnées de Lorenz Macaro qui n'est autre en réalité qu'Alexander Corvinus. Après leur départ, Marcus rend visite à Tanis, apprend qu'il a aidé Selene et Michael. Laissant l'historien se vider de son sang, il poursuit sa traque jusqu'au bateau où se trouvent Selene, Michael et Alexander et parvient à s'emparer du pendentif.

Coup de boost pour Selene et dénouement épique

Tout s'accélère : Marcus tue Michael et Alexander Corvinus qui, juste avant de mourir, donne de son sang à Selene. La vampire devient ainsi plus puissante (aux capacités proches d'un hybride) et, conformément à la dernière volonté de Corvinus, se lance en quête de tuer William pour sauver l'humanité. Selene arrive trop tard sur les lieux du tombeau : Marcus a déjà réveillé William. S'en suit une bataille épique où Selene et Michael (qui s'est soudainement régénéré) affrontent Marcus et William. Les deux frères finissent mal et le couple hybride Selene/Michael survit avec en prime la découverte heureuse pour Selene de ne plus craindre les effets du soleil (grâce au sang d'Alexander Corvinus).

Notre avis

La suite d'Underworld s'attache davantage à l'histoire des deux clans (vampires et lycans), donnant ainsi une certaine profondeur à la saga. Mis à part cet aspect, le film reste assez décevant, servant au téléspectateur les coups de griffes et mitraillades qu'il attend sans réelle saveur. On a l'impression que le gore de certaines scènes est uniquement là pour compenser un jeu d'acteur froid et hasardeux. L'évolution de Selene laisse présager du pire...

La bande annonce d'Underworld 2 (VO)

Underworld 3 : Le Soulèvement des Lycans, par Patrick Tatopoulos (2009)

Quand l'amour déchire les peuples : avant Selene était Sonja

Underworld 3 : SonjaUnderworld 3 revient en arrière sur la genèse des lycans, créatures qui étaient depuis le Moyen Âge esclaves des vampires. Il s'agit là d'une préquelle aux deux premiers épisodes.

A l'image de l'amour interdit entre Selene et Michael, le troisième opus de la saga met en avant la relation entre Sonja, la fille de Viktor chef des vampires et Lucian, premier des lycans. Place donc à Rhona Mitra dans le rôle de la belle Sonja aux yeux bleus brillants.

Les fans de Kate Beckinsale devront attendre les dernières minutes du film pour la voir poindre le boût de ses dents pointues (en écho à la scène d'ouverture du premier épisode). 

Patrick Tatopoulos à la baguette

Le français Patrick Tatopoulos reprend le flambeau de la saga Underworld en passant à la réalisation. Chef décorateur et responsable des effets spéciaux sur Underworld 2, le fondateur des Tatopoulos Studios en 1996 s'est notamment fait un nom auprès de Roland Emmerich sur Stargate la porte des étoiles (1994), Independence Day (1996) et Godzilla (1998). A noter que l'expert des effets spéciaux a également travaillé au design des créatures sur le film Resident Evil : Extinction, troisième opus de la saga Resident Evil.

Notre avis

Le soulèvement des lycans revient à l'origine du conflit vampires/lycans avec un angle original puisque le film est centré sur l'émancipation des lycans, esclaves des vampires. Lucian, épris de Sonja, ne peut se résoudre à vivre son amour caché. De statut d'esclave à celui de meneur de rebellion, la façon dont il gagne la confiance des lycans est bien amenée. La contradiction qu'il cristallise entre la relation qu'il a avec Sonja - qui ne peut perdurer que dans le secret - et sa soif de justice pour ses frères de sang - qui nécessite de se dévoiler au grand jour - rend l'intrigue intéressante. Underworld 3, qui aurait dû s'appeler Underworld 0, réussit son pari de relancer la saga.

La bande annonce d'Underworld 3 (VF)

Underworld 4 : Nouvelle ère, par Måns Mårlind et Björn Stein (2012)

Dans un monde déchiré, les humains passent à l'action violente

Underworld Nouvelle ère : Selene et DavidUnderworld 4 se situe plusieurs années après les évènements d'Underworld 2. Le monde a changé : les humains ont pris conscience du danger que représentaient vampires te lycans et s'emploient à les exterminer un à un. Alors qu'elle tente de sauver Michael d'une attaque des hommes, Selene est capturée. Elle se réveille 12 ans plus tard dans un caisson de cryogénisation d'un laboratoire baptisé "Antigen".

Quand la fille de Selene devient la nouvelle cible expérimentale des lycans

Selene rencontre Eve, qui se révèle être sa fille, et rencontre un groupe de vampires se terrant dans les profondeur de la ville à l'abri des humains. C'est alors qu'une attaque de lycans a lieu. L'un d'eux est bien plus grand, fort et insensible à l'argent. Eve se fait capturer et Selene décide de partir à sa recherche. Chez Antigen (en réalité une couverture pour les lycans), le docteur Jacob Lane prévoit d'utiliser Eve pour cloner les créatures de son espèce en les rendant plus puissantes.

D'un finish explosif au retour d'un hybride

De retour au labo, Selene réalise que Michael n'est pas mort et accède au caisson dans lequel il est plongé en coma artificiel. Elle parvient à libérer Eve qui tue Jacob Lane. Pendant ce temps Selene affronte le lycan géant qui finit par exploser en mille morceaux. Eve aurait vu Michael s'enfuir par les toits du laboratoire. A son arrivée, Selene constate qu'il s'est bel et bien enfuit...

Notre avis

Alors qu'on croyait Underworld fini au stade de la trilogie, voilà que la série entre dans une nouvelle ère. Et pour relancer une saga, quoi de mieux que l'option de la fille cachée ? Ajoutez à cela quelques nouveaux acteurs comme Thomas, le nouveau chef des vampires, ou encore David, son fils aux allures de mannequin vampire, et vous obtenez un dessert bien gonflé (à l'image du nouveau lycan, star du film, survitaminé comme jamais)... mais bien creux à l'intérieur. Globalement, le déroulement du film ne fait ni chaud ni froid. Seule l'évolution pour les vampires de leur statut de traqueurs (des lycans) à celui de traqués (par les humains) permet au spectateur de ne pas lâcher prise. Quant à la fuite (inattendue...) de Michael sur la fin, celle-ci laisse une ouverture toute faite pour un cinquième épisode... Aïe.

La bande annonce d'Underworld 4 (VF)

Underworld 5 : Blood Wars, par Anna Foerster (2017)

Sorti le 1er février 2017, Underworld 5 : Blood Wars marque le retour de Selene (Kate Beckinsale) en tenue moulante. On y retrouve également quelques créatures de la nuit du quatrième opus dont le chef des vampires Thomas (Charles Dance), qui avait livré Eve aux lycans, et son intrépide fils David (Theo James).

Un nouveau leader chez les lycans

Selene (Kate Beckinsale) dans Underworld Blood WarsLes temps sont durs : alors que Selene, devenue paria, est traquée nuits et jours par vampires et lycans, Thomas réapparait lors d'un conseil des vampires.

Un nouveau danger plâne sur le repère des suceurs de sang : Marius, lycan puissant, a réussi à refédérer les lycans et s'apprête à devenir immortel. Pour y parvenir, l'homme-garou doit se procurer du sang d'Eve, la fille de Selene. Cette dernière est alors réintégrée dans le camp des vampires aux côtés de David, le fils de Thomas, pour mener la guerre finale.

Notre avis

N'y allons pas par quatre chemins : Underworl 5 Blood Wars est le film de trop. Une heure trente où l'on s'ennuie ferme entre scènes "plan plan" et découpages de chairs à tour de bras. Les "rebondissements" du scénario sont convenus au possible : le complot chez les vampires, le lien révélé entre Marius et Michael, de nouveaux pouvoirs pour Selene, les révélations sur David... Après avoir résisté à la tentation de ne pas stopper le visionnage avant la fin, on a même le droit à un frisson final : la dernière scène du film qui laisse (une fois de plus) une possibilité d'ouverture... Par pitié, ne nous infligez pas ça !

La bande annonce d'Underworld 5 (VO)

Partager l'article sur les réseaux sociaux
Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Dernières critiques de film

  • 1

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.