Critiques de films : avis et fiches critiques sur les sorties cinéma

Retrouvez nos critiques de films récents ou plus anciens : grand spectacle, action, science-fiction, fantastique, horreur, comédie dramatique, animation, film français, production étrangère... tout y passe ! Le Vortex partage ses impressions et vous offre un aperçu de l'accueil des films lors de leur sortie en salle, par une compilation d'extraits choisis de critiques issues de la presse cinéma. Bonne lecture ! 

Matt Damon dans Elysium

En 2154, la population humaine est partagée entre deux habitats : la station spatiale Elysium réservée à une riche élite et la Terre appauvrie et surpeuplée pour la majorité des gens qui y survivent dans la misère. Après un District 9 qui avait régalé le public en 2009, Neill Blomkamp poursuit sa route en produisant le film annoncé comme le gros blockbuster de l'été. Avec un budget colossal de près de 100 millions de dollars, Elysium est-il en passe de devenir une référence du genre Science-Fiction / anticipation ?

Insaisissables - les acteurs

Voici que Louis Leterrier, le plus frenchy des réalisateurs hollywoodiens, nous livre un thriller magique au casting quatre étoiles ! Au vu de sa filmographie : Transporteur I & II, Danny the Dog, L’incroyable Hulk et surtout la casserole mythologique Le Choc de Titans... On est en droit de se poser des questions sur cette nouvelle réalisation.

Alors, Insaisissables : poudre aux yeux ou vrai tour de passe-passe ?

Wolverine le combat de l'immortel

Personnage le plus « tranchant » des X-Men, Wolverine est l'emblème des Comics Marvel. Dans Wolverine : le combat de l'immortel, notre Logan préféré reprend enfin du service ! Après une brève apparition en forme de clin d'oeil dans X-Men : le commencement et surtout en tant que personnage central dans X-Men Origins : Wolverine, l'invincible Wolverine se retrouve embarqué dans une nouvelle aventure en plein Japon moderne.

Brad Pitt dans World War Z

Le film de Zombies est un sujet de premier choix au cinéma. Depuis White Zombie (1932) de Victor Halperin, en passant par la célèbre Nuit des morts-vivants (1968) de George Romero jusqu'aux 28 jours/semaines plus tard (2002/2007) et la saga Resident Evil, le genre continue de faire affluer les spectateurs dans les salles. On peut citer aussi le succès de la série Walking Dead (plus de 10 millions de téléspectateurs en moyenne sur la saison 3). Dernier blockbuster en matière de Zombies, World War Z se montre t-il à la hauteur ?

Pacific Rim robot géant

Pacific Rim marque le retour au cinéma du gigantisme et des combats de robots/monstres. Au programme : des effets spéciaux bien léchés mis en scène par le réalisateur de Blade 2 (2002), Hellboy (2004), Le Labyrinthe de Pan (2006), Hellboy II les légions d'or maudites (2008). Après une indigestion de Transformers à la sauce Michael Bay, est-il encore possible d’allier combats de méca et grand spectacle en y ajoutant une once de poésie ?

Dark Skies

Dark Skies signe le retour au cinéma de la rencontre du troisième type et de la thématique de l'enlèvement par les extra-terrestres.

Voilà un film qui ravira les fans du genre par son approche graduelle des situations dérangeantes qui n'en demeurent pas moins classiques mais fichtrement efficaces.

Vous êtes prévenus, les Gris nous surveillent...

Superman s'offre un reboot par Zack Snyder, le désormais célèbre réalisateur de 300, Watchmen et Sucker Punch.

Plus mystérieux, plus grand, plus fort, plus stylé (adieu le kitchounet slip rouge par dessus la combi), l'homme volant invincible est de retour sur nos écrans pour une sixième adaptation de l'incontournable DC Comics.

Attention : ça va dézinguer du Kryptonien à tour de bras !

Réalisé par Ken Scott, Starbuck est l'histoire de David Wosniak, un homme sur le point de devenir père lorsqu'il apprend que son passé de donneur de sperme (sous le pseudonyme Starbuck) l'a rendu géniteur anonyme de 533 enfants. Parmi eux 142 souhaitent en découvrir son identité.

Goldfinger avec Sean Connery

Troisième opus de la saga James Bond, annoncé dès le générique de fin de Bons baisers de RussieGoldfinger est sans conteste le numéro 1 de l'ère Sean Connery. C'est également l'épisode qui voit apparaître la fameuse voiture qui deviendra un mythe et une référence pour 007 : l'Aston Martin DB5 et son artillerie de gadgets en tous genres.

Affiche de Bons Baisers de Russie

Après un James Bond 007 contre Dr. No au succès retentissant, Terence Young récidive avec une suite dans laquelle la redoutable organisation du Spectre se dévoile pour la première fois au cinéma. Sean Connery est reconduit dans le rôle de James Bond et Q, interprété par Desmond Llewelyn, fait sa première apparition à l’écran dans un rôle mythique qui lui collera à la peau jusqu’à sa mort en 1999.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus