Poursuivi par la police dans les rues de Rome, Enzo plonge dans les eaux du Tibre et entre en contact avec une substance radioactive qui le contamine. Il réalise bientôt qu'il possède des pouvoirs surnaturels : une force et une capacité de régénération surhumaines qu'il décide de mettre au service de ses activités criminelles. Du moins jusqu’à ce qu'il rencontre Alessia, une jeune fille fragile et perturbée qu’il sauve des griffes de Fabio, dit "Le Gitan", un mafieux déjanté qui a soif de puissance.

Infos sur le film On l'appelle Jeeg Robot

  • Sortie le : 3 mai 2017
  • Réalisé par : Gabriele Mainetti
  • Genre : Comédie Science fiction Action

Principaux acteurs et actrices au casting de On l'appelle Jeeg Robot

  • Ilenia Pastorelli ( Alessia )
  • Luca Marinelli ( Le Gitan )
  • Claudio Santamaria ( Enzo Ceccotti / Jeeg Robot )
  • Salvatore Esposito ( Vincenzo )

Galerie photos

Ils en parlent

Loin de l'univers de Marvel, Jeeg Robot transgresse les codes du film de superhéros. Jubilatoire.

L'Express


Retour en critique sur le dernier prix du jury de l’édition 2017 du festival du film fantastique de Gérardmer. Une proposition super-héroïque italienne rafraîchissante.

A voir à lire


C'est branque, c'est fou, mais c'est incroyablement vivant et énergique.

Écran Large


Alors que l’industrie américaine nous abreuve de reboots, On l’appelle Jeeg Robot fait l’effet d’un grand bol d’air frais dans le monde des super héros. Profondément italien, il vogue entre drame social et film de justicier pour un résultat vraiment original. Gabriele Mainetti s’amuse à filmer une galerie de loosers magnifiques et violents, tout en rendant hommage aux figures emblématiques de notre enfance. En montrant la véritable amoralité, il bouscule le discours policé d’Hollywood et plaira à ceux qui fatiguent du manichéisme inhérent au genre. Un sacré ovni.

Journal du Geek


On l'appelle Jeeg Robot suscite notre enthousiasme par son identité, indépendante de quelconque système de productions actuels en Italie. Une identité protéiforme de comédie d’action fantastique, autant hommage à la culture américaine qu’à la culture japonaise, et pourtant foutrement italienne dans l’âme. Après trente ans de disette dans le cinéma d’exploitation de ce pays, une initiative comme celle-ci, à la croisée des genres et des influences, fait sincèrement plaisir à voir.

Le Blog du Cinéma


Bande-annonce

Partager l'article sur les réseaux sociaux
Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Dernières news cinéma

  • 1

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.